Les citadins entretiennent avec les oiseaux qu’ils domestiquent des rapports bien contrastés. Les regards portés sur deux oiseaux le pigeon et la perruche sont radicalement opposés: une espèce que tout le monde connaît mais que personne ne regarde (le pigeon bizet), et une espèce qui attire le regard des passants par ses couleurs et son exotisme (la perruche à collier).


Pourtant ces deux oiseaux sont des espèces devenues urbaines par l’action humaine, on parle de populations férales, ou marronnes. Les pigeons de nos villes descendent de pigeons domestiques revenus à l’état sauvage après l’abandon progressif des pigeonniers d’élevage à proximité des grandes villes. De son côté, la perruche à collier colonise depuis peu l’île de France, à partir des aéroports d’Orly et de Roissy - Charles de Gaulle, où des individus destinées à des animaleries s’échappent massivement lors de la manipulation de leurs volières.

Photos : © Axelle Bos / Vidéo : © Chéron, Fleurent, Caracache - NM







Perruches

Création
2010

Harpiste
Jehanne Drai

Chorégraphie
Joanne Clavel et Anne-Gaëlle Huellec et Jacqueline Millon

Danse
Joanne Clavel et Anne-Gaëlle Huellec





Costume/masque
Anne-Gaëlle Huellec et Joanne Clavel

Production
Natural Movement, Ménagerie du Jardin des Plantes, avec l’aide précieuse de Michel Saint James et de toute l’équipe de la ménagerie, Conservatoire de Malakoff.

Diffusion
Octobre 2010 – Ménagerie du JDP – près de la Singerie.
Durée de la performance 10 min.





Pigeons Paons

Création
2010

Chorégraphie
Jacqueline Millon

Danse
Joanne Clavel et Anne-Gaëlle Huellec

Costume
Jacqueline Million

Musique
Trio Chemirami


Production
Natural Movement, Ménagerie du Jardin des Plantes, avec l’aide précieuse de Michel Saint James et de toute l’équipe de la ménagerie, Conservatoire de Malakoff.

Diffusion
Octobre 2010 – Ménagerie du JDP – près de la pelouse des tortues géantes.
Durée de la performance 10 min.