Docteur en anthropologie de l’environnement, issue d’une formation en écologie et anthropologie sociale, mes recherches concernent le « retour de la nature en ville » en Europe, j'étudie la diversité des formes de cohabitation entre citadins, animaux et plantes. Je m’intéresse plus précisément aux relations entre construction des savoirs et rapports de pouvoir dans les pratiques d’aménagement. Jusqu’à présent j’ai conduit mes recherches au Muséum national d’Histoire naturelle.

En miroir de ces travaux scientifiques, j’explore la dimension sensible des savoirs sur la nature par des pratiques telles que dessin, poésie et fiction, et par l’animation d’ateliers d’écriture. Il s’agit par-là de faire entendre les voix de ces formes de vie multiples qui peuplent aussi bien nos milieux de vie que nos imaginaires.


Marine Legrand
-

Anthropologue de l'environnement
& plumeuse de mots