Première réalisation du collectif Natural Movement, Intensité utilise l’art-vidéo comme médium pour communiquer sur les changements climatiques.
Par le travail de sa matière visuelle, captée sur l’île d’Ouessant et les partis pris de son montage, les images constituent un autre langage temporel étranger aux conceptions du temps « ordinaire ».

Le langage de la nature et de la danse permettent dans cette création d'aborder la manifestation des perturbations du climat et ses conséquences irréversibles pour la vie des organismes. Ces perturbations d'origine humaine se traduisent par le réchauffement et l'augmentation des températures mais également par des événements climatiques accentuant le nombre et l'Intensité d'événements extrêmes.






Création
2008
Réalisation vidéo
François-Hugues Chéron
Sur une idée originale de Joanne Clavel
Chorégraphes
Joanne Clavel et Jacqueline Millon
Interprétation
Joanne Clavel
Image
François-Hugues Chéron


Montage
Anaïs Fleurent
Musique
Réda Chaouch, sur des musiques originales de JS Bach « Concerto pour violon en mi mineur », S. Rachmaninov « Moment musical n°4 pour piano »
Remerciements
Christian Kerbiriou, Isabelle Leviol, Marie Noél Jézéquel de Ouessant


Production
Natural Movement, Université Paris-Sud.
Fiche technique
Durée 11 min.
Vidéo : Format DV PAL 16/9 Ratio : 1,78
Son 48Khz 16 bits.
Diffusion
Biennale de l’environnement de Seine-St-Denis (93) 2008, Earth TV, 2008.